Yatride MAITRE DU TEMPS

Respect à l'égard de la personnalité de l'autre? Nécessité morale de laisser chacun maître de sa propre perception? Refus d'imposer une interprétation toute faite? Il y a plus que cela, quand il est question d'implicite.

Il convient d'abord de s'entendre sur la notion d'implicite. Mais en tant qu'explication, la Vérité nous enferme souvent dans un discours réducteur, dans un faux dialogue qui risque d'appauvrir autant celui qui explique que celui à qui on explique.Concilier Valeur et Vérité ? Dieu seul, un Dieu auquel on croit, le peut. La confrontation de YATRIDES avec la Bible relève précisément de l'implicite.

A l'occasion de l'importante exposition-rétrospective du Château de la Condamine (Corenc), en 1979, on avait parlé, à propos de son travail, de combat de Jacob avec l'Ange. Yatridès n'avait pas répondu par des explications verbales, mais, quatre ans plus tard, il avait réagi par un monumental triptyque : trois toiles dans lesquelles il se confiait implicitement à qui voulait le voir et l'entendre.

" Peintre hors du tumulte "comme l'a qualifié René CHAR, YATRIDES n'a jamais ajouté au tumulte du monde, le spectacle de ses propres interventions médiatiques. Non pas qu'il ait mené, hors du monde, une existence privée, monastique et exemplaire. Bien au contraire ! "J'ai créé du désordre dans ma vie privée pour mettre de l'ordre dans ma peinture".
Le pilier spirale du temps
Yatridès
Le pilier spirale du temps, 65x92 cm, 1982
Collection privée



"Painter outside the tumult", as René CHAR has described him, YATRIDES has never added the spectacle of his own presence
in the media to the tumult of the world. Not that he has lead a private, monastic and exemplary existence outside society. Quite the contrary! "I have created disorder in my private life so as to create order in my painting".

Christ, Leica et Orange
Yatridès
Christ, Leica et Orange 92x73 cm, 1963 
Collection particulière France

Le sujet proprement religieux surgit de façon brutale et inattendue dans la production de Yatridès en 1963, avec "Christ, Leica et Orange", une toile aussi insolite que "Le Centre ou le Temps révélé" qui date d'un an plus tôt et dont le peintre a dit :

" J'ai voulu sortir de l'immobilité dans laquelle m'enfermait la représentation figurative. 
Je suis matériellement sorti du tableau en quête du CENTRE dont, je le pressentais,
jaillissait le TEMPS ".

Dans "Christ, Leica et Orange", sont rassemblés des données désormais essentielles. Au loin, un Christ non crucifié, mais suspendu, tel une dépouille, à unePlaque , cet objet étrange qui a fait son apparition dans l'univers de YATRIDES à la fin des années cinquante. En avant-plan, une femme habillée de sombre à la manière de celles qui hantaient les suites luxueuses et obscures, caractéristiques pour la période, dite noire de son œuvre. C'est le dernier des reporters. Son Leica, le meilleur témoin photographique qui soit, est irradié par sa dernière prise : la vérité absolue du Christ. Le regard impénétrable, dans un salut d'adieu, sur le point de quitter la toile, elle s'avance et tend une orange. Ce fruit est destiné à apaiser la soif de celui qui est en quête de vérité. Le photographe s'en va, comme est parti le peintre, laissant le spectateur dans un face a face avec ce qui est déjà la troisième demeure.

_____________________________________________________________


logo

Textes extraits des oeuvres et documents suivants :
Administration Fiscale : "Biographie administrative" détaillée 

Arthur Conte : "Yatridès maîtredu temps" SGDL 04.03.1991 
Sacha Bourmeyster : "Yatridès et son siècle" , "Yatridès le peintre du réel invisible" , "Yatridès, l'anti-Picasso" SGDL 24.03.1994 
"Les Icônes interstellaires" SGDL 31.03.1994 - "Yatridès et la Bible" SGDL 30.10.96
Samuel E. Johnson : Notes biographiques -synthèse
Catalogues monographiques Yatridès 1954-1993 : Expositions et Retrospectives Yatridès
Catalogues monographiques Yatridès : "International Biennials art festivals" Canada-France from 1987 to 1993
(Great Master guest of Honour -Grand Maître invité d'honneur)
Catalogues monographiques Yatridès : Invité d'honneur expositions Paris et Province dont Montmorency ville résidentielle 
Manifestations d'Ecoles de Peinture (Events Schools of painting 1900 -1959, 1910 -1960, 1910 -1965) : USA Manifestations organisées avec les oeuvres, dont celles de Yatridès, prêtées par les Collections Privées prééminentes des Etats-Unis


Films, émissions télévisées, videos universitaires : "Yatridès , les cimaises du ciel" (Sacré-Coeur Montmartre , Provideo S.A. 1981) , "Yatridès le peintre hors du tumulte" ("René Char" Provideo S.A. 1983) , "l'Art Yatridès" (Version Originale S.A. 1985) , "Allemagne , Pologne et Russie" (Films, Videos 1984).
Films longs métrages : L'oeuvre de YATRIDES a enthousiasmé cinéastes, réalisateurs, sémiologues parmi les plus grands de notre temps. Voir sur ce site dans "Sa vie" : "l'Entourage" dans lequel apparaissent "Jean DELANNOY" et "Marcel CARNE"
et dans "Son Oeuvre" : "YATRIDES - KUBRICK".