Yatride MAITRE DU TEMPS

LE COMBAT

(Extraits de "Yatridès et son siècle l'anti Picasso" 
d'Alexandre Bourmeyster)
Tranches de pastèque en croix
Yatridès
Tranches de pastèque en croix
100x81 cm 1966
Collection privée

S'il pratique la bible depuis les années 50, il étudiait en même temps, tous les ouvrages scientifiques disponibles et s'interrogeait sur le sens de la destinée humaine. L'homme est-il le fruit d'une création concertée ou le produit d'une création aveugle.

On peut dire que ses toiles sont d'inspiration religieuse puisqu'il affronte SATAN en tant que peintre. Mais il affronte également DIEU, ou plutôt il confronte toutes les hypothèses possibles bâties à son sujet. La  BIBLE est le lieu du combat.
Ce que ressent Yatridès c'est que la vérité n'existe qu'a travers la création. Créer, pour lui, c'est vivre en même temps toutes les hypothèses possibles, c'est vibrer à toutes les éventualités et exprimer tout cela. La toile est pour lui un champ de bataille. S'il y a des contradictions il ne cherche pas à les taire. Il les reproduit (ibid. " Yatridès et son siècle " p. 219) 

"Tranches de Pastèques en Croix" de 1966 est une toile vraiment singulière. Le peintre s'étonne lui-même : Est-il bien l'auteur de cette grande mise en scène satanique : chandelier, disposition sacrilège des tranches de pastèque, femme vulgaire en déshabillé provocant, cieux sulfureux, sans lumière, ni espérance ?
Apostasie
Yatridès
Apostasie 81x100 cm, 1973
Collection privée


"Apostasie" en 1973 est aussi sacrilège à sa manière. La Plaque verticale sur laquelle pendait la dépouille du Christ est tranchée par une Plaque horizontale, fixe et mobile à la fois. Anonyme et dissimulé dans son véhicule, quelqu'un contemple ce cinéma à ciel ouvert.
En 1973 encore le "Pain Biblique" est un chef d'oeuvre d'équilibre et d'harmonie dans un espace où sont défiées les lois de la perspective et de la lumière. Les lignes de fuite ne peuvent se rejoindre nulle part, mais ouvrent la voie de l'infini. La lumière jaillit de toutes parts, sculpte des éléments, des corps, dont les volumes ont déjà été réalisés par le graphisme absolu, sans pourtant créer d'ombre.

"Ceci est mon corps donné pour vous; Faites cela en mémoire de moi". Luc 22: 19
Le pain Bibliqu
Yatridès
Le pain Biblique 60x92 cm, 1973, Collection privée
Et la mort ne sera plus
Yatridès
Et la mort ne sera plus  81x116 cm, 1973
Collection privée

"Et la mort ne sera plus" (1973). "La mort ne sera plus. Il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni souffrance". Apocalypse 21: 4 
Les jeunes filles dénudées, dans des poses chastes d'immortelles, sont plongées dans un sommeil qui n'a plus rien de commun . . .
.
Jeune femme dans son rêve
Yatridès
Jeune femme dans son rêve
81x116 cm, 1967
Collection particulière


. . . . . . avec l'assoupissement voluptueux de la "Jeune Femme dans son Rêve", réalisé six ans plus tôt.
Jeune femme dans son rêve
Yatridès
"Restez vigilants"
73x92 cm, 1973
Collection privée

"Restez vigilants" (1973). Cet avertissement fait écho aux paroles qu'adresse l'auteur de l'Apocalypse à l'église de Sardes :

"Sois vigilant ! Affermis le reste qui est près de mourir, car je n'ai pas trouvé tes œuvres parfaites aux yeux de mon Dieu". Apocalypse 3 : 2
Jeune femme dans son rêve
Yatridès
Les Nouveaux Rouleaux
60x92 cm, 1977
Collection particulière


"Les Nouveaux Rouleaux" (1977). Sur la grande surface qui portait jadis le Pain Biblique se déploie, en synchronie avec les nuées célestes, la révélation des Saintes Ecritures. Les cerises sont là encore pour évoquer le Sang du Sauveur
"L'Orange et l'Infini" (1977). Une variante illuminée sur le même thème.

Kommt! Wohin? In Jesus Armen!

Le nuage qui s'étire vers l'infini semble reprendre les paroles du Récitatif de la Passion selon Saint Matthieu de J. S. Bach. L'orange entamée promet le Salut aux fidèles abandonnés au moment du Golgotha.
L'orange et l'Infini,
Yatridès
L'orange et l'Infini, 60x92 cm, 1977
Collection privée
L'Androgyne
Yatridès
L'Androgyne
("Fils de l'Homme")
100x73 cm, 1961
Collection privée
"L'Androgyne, Fils de l'homme" (1978).

Le Christ mort gît dans la pose la plus misérable qui soit, anéanti par la Plaque redoutable sur laquelle il a été crucifié. Cette Plaque est la toile de l'univers qui enferme tout ce que porte le cosmos depuis l'origine du Temps. Elle contient, par conséquent les écrits des prophètes, le destin de Celui qui, à leur exemple, se fait appeler Fils de l'homme. 

Prenant les Douze avec lui, Jésus leur dit : "Voici que nous montons à Jérusalem et que va s'accomplir tout ce que les prophètes ont écrit au sujet du Fils de l'homme. Car il sera livré aux païens, soumis aux moqueries aux outrages, aux crachats; après l'avoir flagellé, ils le tueront et, le troisième jour, il ressuscitera." Mais eux n'y comprirent rien. Cette parole leur demeurait cachée et ils ne savaient pas ce que Jésus voulait dire". Luc 18 : 31-34 
Pourquoi un Christ androgyne ? Afin que les femmes, comme les hommes puissent se reconnaître en Lui, précise Yatridès.
"Pécheur d'hommes" (1978).
"Comme il passait le long de la mer de Galilée, il vit Simon et André le frère de Simon, en train de jeter le filet dans la mer : c'étaient des pêcheurs. Jésus leur dit : "Venez à ma suite, et je ferai de vous des pêcheurs d'hommes". Laissant aussitôt leurs filets, ils le suivirent". Marc 1: l6-18.
L'Androgyne
Yatridès
Pêcheur d'Hommes
89x130 cm, 1978
Collection privée
L'Autre Rive
Yatridès
L'Autre Rive, 65x92 cm, 1978 
Collection privée
"L'Autre Rive" (1978)..

"Jésus s'en retourna au-delà du Jourdain, à l'endroit où Jean avait commencé à baptiser, et il y demeura". Jean 19: 40 
Le lieu sur l'autre Rive du Jourdain où Jean baptisa Jésus, c'est aussi le Royaume de Dieu, la Nouvelle Jérusalem.
Le Royaume de Dieu
Yatridès
"Le Royaume de Dieu"1978
Collection privée
Pour les Israélites, le Royaume , c'était partout où Dieu
était reconnu, adoré, servi.

_____________________________________________________________


logo

Contact par mail : yatrides@wanadoo.fr

Textes extraits des documents suivants : 
Administration Fiscale : extraits de la "Biographie professionnelle" détaillée, Contrôles 3938 B et 3953, Annexe 49 et suivantes pour servir et valoir ce que de droit.

Arthur Conte : "Yatridès maître du temps" SGDL 04.03.1991 
Sacha Bourmeyster : "Yatridès et son siècle" , "Yatridès le peintre du réel invisible " , "Yatridès l'anti-Picasso"SGDL24.03.1994, "Les Icônes Interstellaires" SGDL 31.03.1994, "Yatridès et la Bible" SGDL 30.10.96
Samuel E. Johnson : Biographic notes (International Galleries USA).
Catalogues monographiques, Yatridès 1954-1993 : Expositions (USA, Latin America, Canada, Great-Britain, Switzerland, Poland, Greece, Paris and Provincial France) et Rétrospectives internationales.
Catalogues monographiques, Yatridès in International Art Festivals : "Great Master guest of Honour" Biennales Internationales Canada-France 1987-1989, "Main Master guest of honour" Biennale Internationale Quebec 1988, "Great Master guest of honour" Biennales Internationales (France-Canada) Vichy, Mozac, Riom, Cités des Ducs 1991-1993, Grand Maître invité d'Honneur.
Manifestations d'Ecoles de Peinture (Schools of Painting international Events USA) : "Masters of Modern Art 1910-1960" (Special mention in "Watercolors, Gouaches, Pastels and Drawings from the Cubist, Post-Impressionist, Expressionist and Surrealist Schools 1910-1960"), "Drawings and Watercolors 1900-1959" (Event following this organized by the American Embassy in Paris (Musée de l' Orangerie, hiver 1958-1959 : "From Clouet to Matisse" - Drawings in American Private Collections"), "Specialists in XXth Century Masters" (Special mention in "Collector's Choice").
Thèses universitaires : "Le peintre hors du tumulte" ("René Char", Maîtrise des Sciences et Télécommunications, MSTC Université Grenoble III 1981), "Les relations publiques et les techniques de communication au service de la peinture - Yatridès" (C. Lehodey 1983, Ecole des Attachés de presse, Directeur Fondateur Denis Huismans).
Videos, émissions télévisées : "Yatridès, les cimaises du ciel" (Sacré-Coeur Montmartre, Provideo S.A. 1981). "Yatridès le peintre hors du tumulte" ("René Char" Provideo S.A. 1983), "l'Art Yatridès" (Version Originale S.A. 1985), "Allemagne, Pologne et Russie" 1984
"Yatridès le peintre de la future mémoire" (Daniel Daneyrolles, FR3 1979), "Yatridès" (Daniel Bilalian, Journal télévisé 13:00-20:00h, Antenne 2, 12/12/1983), "Allemagne, Pologne, Russie" (Journeaux télévisés 1985). Voir dans "Sa vie" : "Bibliographie".
Films, longs métrages : L'œuvre de Yatridès a enthousiasmé cinéastes, réalisateurs, sémiologues parmi les plus grands de notre temps.
Jean Delannoy et Marcel Carné et leurs propositions de longs métrages avec des artistes de renommée internationale; Yatridès dans sa situation n'avait pu accepter. 
Par la suite en 1968, Arthur C. Clarke et Stanley Kubrick révèleront dans leur long métrage l'amplitude métaphysique des Plaques Monolithes de Yatridès. 
Aucuns droits intellectuels sur le fond et la forme ,arguments de ce long métrage qui a marqué notre époque, ne seront revendiqués par Yatridès. 
Voir sur ce site yatrides.com, dans "Sa vie": "L'entourage". Dans "Son oeuvre" : "Les Plaques de Yatridès" et "les Icônes interstellaires.
Yatridès-Kubrick :Les Plaques interstellaires de Yatridès, fondement et moteur de "2001 : Odyssee de l'espace". 
Voir dans "Son œuvre": "Yatridès-Kubrick".
Miles Millar : De nos jours: "Georges YATRIDES is the apotheosis of a Master in terms of artistry (...) His body of work is ethereal, not only aesthetically, but in his innate ability to harness the metaphysical aspect of our nature. He is an absolute in the incessant redefining and evolving anatomy of contemporary art and a gift to all of us. The power of this man's vision is everlasting (...) I was enraptured by the dexterity of his mind (...). Georges Yatrides' work is awe-inspiring and rightfully deserves the position it will take in our collective history, he is a true craftsman of the intangible" : Miles MILLAR, February 17, 2009